Différentes façons de réparer les pieds d’une chaise

Entre une utilisation et des mouvements fréquents, les pieds des chaises peuvent se casser verticalement, ce qui les rend inutilisables jusqu’à ce qu’on les répare car ils ne peuvent pas supporter le poids d’une personne sans tomber. Cela peut endommager davantage la chaise et blesser la personne qui essaie de s’y asseoir. Réparer la jambe cassée de la chaise vous permettra de l’utiliser en toute sécurité et de l’avoir dans votre maison pendant des années.

1er cas : La jambe se casse d’un côté

Lorsque la jambe se casse d’un côté, la solution la plus simple est de joindre la pièce détachée à la chaise par collage. Le type d’adhésif que nous pouvons choisir est la colle blanche ou vinylique, ou la colle de menuisier traditionnelle. Avant d’appliquer le produit, il est conseillé de vérifier que les deux parties s’adaptent parfaitement. S’il y a des copeaux lâches, il convient de les retirer afin qu’ils ne soient pas un obstacle dans le joint. Ce site menuiserie-regnier.fr vous donne aussi des solutions pour vos travaux de bois !

2ème cas : La surface est préparée et complètement sèche

Lorsque la surface est préparée et complètement sèche, la colle est appliquée à la fois sur la jambe endommagée et sur la pièce lâche. La pression doit être maintenue suffisamment longtemps pour que les deux parties ne bougent pas ou ne se séparent pas. Nous y parviendrons grâce à une prison, un outil à deux bras réglables entre lesquels les pièces à joindre sont insérées, les immobilisant.

3ème cas : Une partie du pied de chaise est en très mauvais état

Un cas similaire se retrouve lorsqu’une partie du pied de chaise est en très mauvais état. La solution est de scier la jambe et de remplacer la pièce coupée par une nouvelle. Il est important de couper la jambe avec la scie en diagonale, ainsi que le fragment que nous allons placer. Les deux côtés sont collés et maintenus pressés. Lorsque l’adhésif a séché, le restauré est poncé pour obtenir un aspect plus soigné, en plus d’appliquer des vernis ou des peintures pour obtenir la même finition que le reste du mobilier.

4ème cas : Assemblage avec une colle qui ne tient pas

Si la pause a été complète , le collage ne suffira pas, car il ne supportera pas le poids quand on veut s’asseoir ou placer du poids s’il s’agit d’une armoire. La solution dans ce cas est l’assemblage à l’aide d’une cheville . La cheville est un petit morceau de bois que nous insérerons dans les deux parties de la jambe et qui permettra une fixation sûre. Nous devons percer les deux pièces, suffisamment pour s’adapter au morceau de bois. Nous allons le coller, ainsi que les deux extrémités des pièces cassées. La cheville est insérée dans la jambe de la chaise, puis la pièce lâche sera jointe. Il est important de presser les pièces jointes afin qu’elles ne se détachent pas pendant le temps de séchage.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *